Modifilan – 90 capsules

$129.95

Extrait d’algue brune

La description

Modifilan extrait concentré d’algue brune

L’extrait d’algue brune Modifilan est un concentré d’extrait de Laminaria Japonica – une algue brune récoltée dans les eaux virginales de l’océan pacifique au nord du Japon. Développé à l’origine comme traitement contre l’empoisonnement par les métaux lourds et les radiations, ainsi que pour la restauration de la glande thyroïde, le modifilan a aidé de nombreuses personnes à lutter contre ces maux et de nombreux autres encore, de manière saine et naturelle depuis plus de 10 ans.

Aspects bénéfiques de son usage

L’extrait d’algue brune Modifilan est un supplément nutritionnel de prévention et de soin qui possède des propriétés thérapeutiques et prophylactiques.

Modifilan consommé quotidiennement, selon les doses recommandées, permet de :

  • Revigorer le système immunitaire
  • Détoxifier l’organisme des métaux lourds et des éléments radioactifs
  • Eliminer les radicaux libres et les toxines
  • Perdre du poids et améliorer le fonctionnement thyroïdien
  • Diminuer les taux de glucose et de cholestérol dans le sang
  • Favoriser l’autodestruction des cellules malignes et nocives
  • Eliminer les reflux acides et les brûlures de l’oesophage
  • Renforcer la structure des ongles et des cheveux et stimuler leur croissance

Modifilan est sans danger, extrêmement bio-disponible et ne provoque pas de réactions négatives au niveau du foie, les reins ou autres organes.

Nutriments essentiels

L’extrait d’algue brune Modifilan contient les éléments vitaux suivants pour une vie saine :

Les alginates qui sont des composés polysaccharides de sels de sodium, potassium, calcium et magnésium, aidant à détoxifier l’organisme des métaux lourds tels que le strontium, l’uranium, le mercure et le plomb, en se liant à eux pour les faire évacuer du corps sans être absorbés. Ils ont également montré leur capacité à abaisser le niveau de glucose chez les diabétiques ainsi que le taux de cholestérol.

La fucoxanthine est un pigment caroténoïde que l’on trouve dans l’algue brune, dont de récentes études cliniques ont montré qu’elle favorisait la diminution de la graisse abdominale. Elle aide également à combattre le diabète. Il y a 10 mg de fucoxanthine par capsule de Modifilan.

L’iode organique qui aide à contrôler et à prévenir les troubles liés à la glande thyroïde, stabilise le métabolisme et favorise la maturation du système nerveux. L’iode par elle-même est très rare et est généralement synthétisée chimiquement. L’une des seules manières d’obtenir de l’iode naturellement est de consommer de l’algue brune.

Le fucoidan qui est un polysaccharide que l’on ne trouve que dans l’algue brune. Il stimule le système immunitaire et favorise l’apoptose (autodestruction) des cellules malignes et nocives de l’organisme.

La laminarine qui est un glucide polysaccharide, riche en nutriment, agissant comme une réserve d’énergie pour la Laminaria japonica.

Utilisation: Il est conseillé de prendre Modifilan à jeun mais l’estomac rempli d’eau. Boire au moins 25 cl d’eau pour 3 capsules de Modifilan. Voir aussi Fucoidan.

  • Pour une bonne santé générale et pour un usage prophylactique prendre 3 à 4 capsules quotidiennement.
  • Pour la perte de poids et le contrôle de la masse corporelle prendre 6 capsules quotidiennement.
  • Pour traiter un mal existant tel que taux de glucose sanguin élevé, troubles cardiovasculaires, cholestérol élevé ou dysfonctionnement thyroïdien, prendre 8 à 10 capsules quotidiennement. Si une amélioration est observée, la dose peut être ramenée à 4 capsules par jour.
  • En tant qu’aide à la chélation (détoxification de l’organisme des métaux lourds et des radiations), prendre 10 à 12 capsules quotidiennement. Il est conseillé de faire une pause de 2 ou 3 jours par mois durant le processus de détoxification.

Veuillez noter que les dosages recommandés sont approximatifs. Chaque personne devrait élaborer son dosage idéal. Modifilan est un extrait hautement concentré. Pour de meilleurs résultats, buvez beaucoup d’eau avec chaque dose.

Ingrédients par capsule: Extrait de laminaria japonica 500 mg.

Autres ingrédients: Gélatine (capsules).

Ne contient pas de: Levure, lait/lactose, blé, maïs, soja, oeuf, sel, sucre, amidon, conservateurs, colorants ou parfums artificiels.

Avertissement: Veuillez consulter votre médecin avant d’utiliser ce produit, spécialement si vous êtes enceinte, en cours d’allaitement ou sous surveillance médicale.

Note: Modifilan peut être utilisé sans danger en conjonction avec d’autres suppléments diététiques, vitamines ou médicaments prescrits sur ordonnances. Prendre Modifilan ne fait courir aucun risque de conflit avec un régime alimentaire. Ce produit est compatible avec tous types d’aliments.


 

Récolte et production

Modifilan est extrait d’une algue brune connue sous le nom de Laminaria japonica, cultivée dans les eaux fraîches et tempérées près des îles Kouriles. Récolter la Laminaria est un processus laborieux qui implique beaucoup de travail manuel notamment le ramassage à la main par des plongeurs, le transport par bateau jusqu’à la côte et le séchage (par exposition au soleil). L’algue peut seulement alors être soumise au processus d’extraction.

La technologie brevetée de l’extraction physique par évaporation sous vide à basse température, retire la lourde fibre extérieure de l’algue pour ne conserver que la partie soluble intérieure. Ce processus délicat augmente la part de polysaccharides, minéraux et vitamines retenus dans l’extrait. Retirer la lourde fibre extérieure permet également d’augmenter la digestibilité et la bio-disponibilité de l’extrait. Lorsque celui-ci est raffiné il est encapsulé puis mis en flacon sous le nom de Modifilan. 18 kilos d’algues donnent environ 450 grammes de Modifilan.

Histoire du Modifilan

Modifilan fut tout d’abord étudié et développé en URRS comme traitement pour les employés de laboratoires scientifiques et centrales nucléaires irradiés par des retombées nucléaires. Le gouvernement soviétique cherchait à obtenir un procédé naturel pour détoxifier le corps humains lors de contamination par métaux lourds ou radiations. Cet ainsi qu’un projet a été lancé afin de découvrir une telle méthode.

Une branche de la recherche a conduit les scientifiques à examiner les propriétés médicales supposées d’une algue que l’on trouve au large de la côte extrême-orientale russe. Après de nombreuses expérimentations, il a été découvert que l’ingestion d’une algue brune nommée Laminaria Japonica avait la capacité d’améliorer le bien-être de sujets irradiés. En raison des résultats positifs obtenus avec la laminaria lors des expériences, de l’extrait de cette algue a été produit et dénommé Modifilan. Ce n’est toutefois qu’une vingtaine d’années après sa découverte que le Modifilan a été utilisé avec succès pour traiter des empoisonnements aux radiations sur une grande échelle.

En 1986 la centrale nucléaire de Tchérnobyl (Ukraine) explosa, recouvrant la ville et ses environs de débris radioactifs. Le modifilan fut sans hésitation envoyé dans toutes les zones affectées où il aida à détoxifier des milliers de victimes. Pendant le traitement, le gouvernement soviétique mobilisa un grand nombre de médecins pour surveiller l’état de santé de tous les patients utilisant le Modifilan. Les résultats surpassèrent les attente, outre sa capacité à éliminer les métaux lourds de l’organisme, le Modifilan, fut utilisé pour restaurer les fonctions de la glande thyroïde et accroître le niveau d’énergie des patients ayant consommé de l’extrait.